Abbaye de Fleury

Ordre : Bénédictins

La première mention d’un monastère vivant sous la Règle de Saint Benoît apparaît en Gaule au VIIème siècle.

Peu après, quelques moines s’établissent sur la rive nord de la Loire, à 30 km en amont d’Orléans, sur une petite butte proche du village de Fleury ( Loiret ).

Après l’épreuve des invasions normandes qui pillent et détruisent, l’Abbaye va refleurir à nouveau, et les X° et XI° siècles sont la grande époque du rayonnement de Fleury.

La communauté, dispersée à la révolution, a été restaurée par le monastère de la Pierre qui Vire en 1944.

Les Frères vivent des ressources d’un atelier de porcelaine et d’une confiserie artisanale : depuis 50 ans, les moines fabriquent des bonbons qui ont la forme de petits moines : les Moinillons.

Actuellement l’Abbaye abrite une communauté d’une trentaine de moines bénédictins.

Nous utilisons les cookies afin de vous proposer
une expérience de visite agréable.

Nous réalisons également des mesures d'audience.

L'Abbaye est fermée suite au confinement mais les expéditions sont maintenues. En commandant nos produits en ligne, vous nous soutenez et contribuez à l'entretien et la restauration de l'abbaye de Sénanque