Liqueur Lérina Verte

Composée de 44 plantes, dont une parties cultivée sur l’île de Saint Honorat, la recette de cette liqueur se transmet au sein de la communauté de Lérins de frère liquoriste en frère liquoriste

Contenance : 25 cl

Réservé aux personnes majeures
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

En Stock
16,00 €
TTC

Abbaye de Lérins

Ordre : Cisterciens

Au large de Cannes, l'ile de Saint Honorat ( Alpes Maritimes ) est un jardin verdoyant entre bleu et turquoise.

Appelée Lérina par les anciens, elle est fréquentée depuis la haute antiquité. En 405, Saint Honorat et ses compagnons instaurent sur l'île un haut lieu de vie monastique.

Seize siècles plus tard une communauté cistercienne prolonge toujours cette tradition.

L'abbaye de Lérins est abbaye mère de Notre-Dame de Sénanque et de Notre-Dame de la Paix de Castagniers.

Dans cet havre de paix, de nature, au milieu d'oliviers, de chênes verts, de pins les frères de l'abbaye de Lérins cultivent sept hectares de vignes. Les bâtiments abritent les chais où sont élaborés les liqueurs et où vieillissent les vins.

Au début des années 1990, il ne restait qu'un hectare et demi des huit hectares qui avaient couvert l'île depuis plus d'un siècle. Ces dernières parcelles permettaient de tirer un vin pour la consommation courante et le vin de messe.

Les Frères de Lérins ont eu à coeur de relancer le vignoble, et 30 ans plus tard, vinifient un vin d'excellence, tirés de fameux cépages : Chardonnay, Clairette, Syrah, Mourvèdre, Viognier ... et bien sûr le Pinot Noir, hommage aux moines cultivateurs de Citeaux.

Actuellement les Frères mènent 3 ha de blanc et 5 ha de rouge, soit une production moyenne de 30 000 cols, déclinés en sept cuvées de haute qualité.

La communauté est constituée d'une vingtaine de moines.

Découvrir la présentation et les produits : Abbaye de Lérins

Découvrez également...

Nous utilisons les cookies afin de vous proposer
une expérience de visite agréable.

Nous réalisons également des mesures d'audience.